L'École de musique Vincent-d'Indy accueille Mme Isabelle Peretz, co-directrice du Laboratoire international de recherche sur le cerveau, la musique et le son (BRAMS)


Le 23 septembre dernier, l’École de musique Vincent-d’Indy avait l’honneur d’accueillir Mme Isabelle Peretz, co-directrice fondatrice du Laboratoire international de recherche sur le cerveau, la musique et le son (BRAMS), dans la cadre d’une conférence-laboratoire. Reconnue mondialement pour ses recherches en neuropsychologie, Mme Peretz s’est adressée aux élèves du secteur collégial, du profil Musique-études et de l’option Musique au secondaire afin d’exposer les différentes recherches scientifiques réalisées au sujet des effets de la musique sur le cerveau et les plus récentes découvertes en matière de cognition musicale.

Associé à l’Université de Montréal et à l’Université McGill, le laboratoire BRAMS collabore avec plusieurs chercheurs afin de démontrer, à travers différentes études scientifiques, le fonctionnement et le développement du cerveau, et ce, avec la musique et le son comme base d’étude. L’approche du laboratoire combine la psychologie expérimentale et la neuroscience cognitive et s’appuie sur plusieurs techniques, dont l'étude comportementale, les potentiels évoqués et la résonance magnétique.

À l’aide d’exemples concrets, de graphiques et de vidéos en situation d’expérimentation, Mme Peretz a donc abordé diverses sphères de l’expérience musicale dans une perspective biologique. Elle a ainsi montré comment l’écoute d’une musique appréciée favorise le relâchement de dopamine, le neurotransmetteur responsable de la sensation de plaisir, en plus d’illustrer les effets de la synchronie sur la collaboration. Elle a également mis en lumière le phénomène de l’amusie et ses symptômes, et discuté de la corrélation entre l’apprentissage de la musique et l’amélioration du fonctionnement sensoriel et cognitif, dont le QI.


Une conférencière de renom
Dr. Peretz est professeure titulaire au Département de psychologie de l’Université de Montréal. Elle est titulaire de la Chaire de recherche du Canada en neurocognition musicale. Ses recherches visent à saisir le potentiel musical général et à en étudier les bases neurales, héréditaires et spécifiques. Depuis le début de sa carrière, elle a publié plus de 175 articles scientifiques sur des sujets variés, dont la perception, la mémoire et les émotions.

En 2009, elle recevait le Prix Justine et Yves Sergent, en plus de Prix ACFAS Jacques Rousseau. En 2011, elle obtenait le prestigieux Neuronal Plasticity Prize de l’IPSEN Foundation puis, en 2012, le Prix Adrien Pinard remis par la Société Québécoise pour la Recherche en Psychologie (SQRP). En 2015, elle recevait le prix d’excellence du FRQNT. Mme Isabelle Peretz est également membre de la Royal Society of Canada et de l’American Psychological Association.